Double attentat contre une base polonaise en Irak

Hilla — Sept Irakiens ont été tués et 86 personnes blessées, dont 58 soldats de la coalition, dans un double attentat suicide à la voiture piégée hier contre une base militaire polonaise au sud de Bagdad. Il s'agit de la première attaque de ce genre dirigée contre une base polonaise en Irak, a déclaré le porte-parole de l'état-major polonais, le colonel Zdzislaw Gnatowski.

Plusieurs dizaines d'attaques ont été lancées contre la division multinationale de 9000 hommes, dont 2400 soldats polonais, commandée par la Pologne en Irak. Elles n'ont fait jusqu'à présent qu'un seul tué parmi les Polonais, le 6 novembre. Par ailleurs, un porte-parole de l'armée américaine a indiqué que les soldats de la quatrième division d'infanterie avaient capturé sept suspects qui seraient liés au réseau terroriste al-Qaïda ainsi que 15 autres personnes dans un raid dans la ville de Baaqouba, au nord-est de Bagdad.