En bref - Arsenal russe

Moscou - Le président russe Vladimir Poutine a promis hier d'équiper les forces armées avec une nouvelle génération d'armes de longue portée capables de rivaliser avec l'arsenal américain.

S'adressant à des membres des forces stratégiques sur le cosmodrome de Plesetsk, près d'Arkhangelsk, le chef du Kremlin a évoqué le jour où ces derniers seraient équipés de systèmes perfectionnés «capables de frapper des cibles sur une portée intercontinentale avec une vitesse supersonique et une haute précision». Poutine a ajouté que ces armes ne viseraient en aucun cas les États-Unis tout en déclarant que la Russie avait «le droit de moderniser ses armes afin de garantir la sécurité du pays». Ses déclarations ont sonné aux oreilles des observateurs comme une tentative de séduire les électeurs tentés par les partis nationalistes.