En bref: Votez, dit Khatami

Téhéran — Le président réformateur Mohammad Khatami a appelé hier les Iraniens à transiger en allant voter vendredi aux législatives contre une «minorité» conservatrice, à défaut de pouvoir voter pour des candidats qu'ils soutiennent vraiment.

Quatre jours avant les élections, le président a ainsi de nouveau pris acte de la disqualification d'environ 2300 candidats par les conservateurs. Selon un communiqué des députés contestataires sortants hier, il n'y a aucune concurrence dans 109 circonscriptions élisant 155 députés sur 290.