Coup de filet contre le trafic de faux médicaments

Lyon — Un vaste coup de filet mondial contre le trafic de faux médicaments a permis l’arrestation de 393 suspects et la saisie de millions de produits potentiellement dangereux, d’une valeur estimée à 67,5 millions de dollars canadiens, a annoncé Interpol jeudi. La neuvième opération Pangea, qui a rassemblé les polices de 193 pays, du 30 mai au 7 juin, a permis la saisie d’environ 12,2 millions de faux médicaments et la suspension de 4932 sites Internet proposant ces produits délictueux. Près de 700 enquêtes ont été lancées à travers le monde, précise l’organisation policière internationale basée à Lyon (est de la France), dans un communiqué.