En bref - Wesley Clark jette l'éponge

Washington — Le général américain à la retraite Wesley Clark, dont la campagne n'a jamais réussi à décoller, a hissé le drapeau blanc dans la course à l'investiture démocrate hier, au lendemain de nouvelles défaites dans les primaires.

«C'est la fin de la (course à la) présidence mais ce n'est pas la fin de notre cause», a-t-il déclaré devant ses partisans à Little Rock, son fief dans l'Arkansas. Clark, 59 ans, a profité de l'occasion pour féliciter les autres candidats encore en lice, affirmant que le parti et le pays seraient bien servis par les sénateurs John Kerry (Massachusetts) et John Edwards (Caroline du Nord), ainsi que l'ancien gouverneur du Vermont Howard Dean.