Les islamistes s'essouffleraient

Bruxelles — Le général américain James Jones, commandant suprême des forces alliées en Europe, estime que le nombre des talibans et des combattants d'al-Qaïda qui résistent encore en Afghanistan est en voie d'extinction.

S'adressant aux agences de presse internationales dans l'avion qui le ramenait lundi soir d'une «tournée des popotes», le général Jones a affirmé que leur nombre était tombé en dessous d'un millier et qu'ils commençaient à se fatiguer. Jones, un général des «marines», a confié qu'il revenait de ce bref séjour avec «une idée nouvelle du niveau de la menace, beaucoup plus bas qu'[il] ne l'imaginait». «L'estimation du nombre de combattants réels, les combattants vraiment résolus qui subsistent, est bien moindre que je ne le pensais: moins d'un millier», a-t-il dit, ajoutant qu'il se fondait sur le compte rendu qui lui avait été fait au quartier général des forces occidentales qui ont renversé le régime des talibans il y a un peu plus de deux ans.Les islamistes s'essouffleraient