En bref: France, 84% des enseignants contre le voile

Paris — Une grande majorité d'enseignants (84 %) se déclare favorable à l'exclusion d'une élève voilée si aucun compromis ne peut être trouvé, révèle hier un sondage CSA pour le Monde et la Vie.

Selon cette enquête réalisée du 22 au 24 janvier auprès de 504 enseignants de collèges et de lycées publics, 65 % des sondés sont favorables à la recherche d'un compromis suivi, en cas d'échec, de l'exclusion de l'élève alors que 19 % exigent le retrait du voile sous peine d'exclusion. Seuls 15 % refusent d'exclure un élève, même sans compromis. Le sondage révèle également que la laïcité n'est pas le soucis principal des enseignants. Elle n'arrive qu'en onzième position dans la liste de leurs préoccupations, loin derrière l'échec scolaire, la défense du service public ou les relations parents-professeurs. Le débat autour du projet de loi sur la laïcité s'est ouvert mardi à l'Assemblée nationale.