En bref: Pour le mariage des homosexuels

Boston — La Cour suprême du Massachusetts a réaffirmé, dans un jugement hier, que les couples homosexuels devaient se voir accorder le droit au mariage et pas simplement une possibilité d'union civile.

La cour s'était déjà prononcée en novembre en faveur du mariage des homosexuels, estimant que les priver des droits liés au mariage était contraire à la Constitution de l'État. Elle avait donné 180 jours au Parlement de l'État pour qu'il légifère à ce sujet. Son nouvel arrêt a été émis à la suite d'une requête de l'assemblée de l'État, qui souhaitait savoir si un statut d'union civile pourrait convenir. Par quatre voix contre trois, elle a clarifié sa position hier, relevant que les couples homosexuels doivent se voir accorder les droits pleins et entiers du mariage. Le Parlement du Massachusetts doit se réunir le 11 février pour voter sur le sujet.