Désertions en hausse au sein du groupe EI

Washington — De plus en plus de combattants du groupe État islamique (EI) font désertion tandis que l’organisation djihadiste utilise davantage d’enfants soldats, a affirmé lundi un représentant du département d’État américain. « D’habitude, ils s’appuient sur les enfants pour le renseignement, pour obtenir des informations, […] et ensuite ils les utilisent pour des attaques suicides, ce qu’ils font toujours, a expliqué le porte-parole John Kirby. Et maintenant, nous avons davantage d’informations selon lesquelles ils utilisent des enfants pour de vrais combats, aux côtés d’adultes combattants. Tout cela donne une bonne indication qu’ils ont du mal en matière de recrutement et de maintien des effectifs. »