En bref: Réplique tchétchène

Moscou — Un commando tchétchène a tué cinq agents de sécurité du président tchétchène Akhmad Kadyrov, chef de l'administration pro-russe, rapporte une agence de presse russe.

Interfax, qui cite une source proche de la police, précise qu'un des agresseurs a été tué et quatre autres ont été blessés dans le raid contre le domicile d'un des gardes du corps présidentiels, dans le village d'Alleroi (sud-est). Alleroi est le village natal d'Aslan Maskhadov, figure du mouvement indépendantiste tchétchène et ancien président de la petite république séparatiste caucasienne, de 1996 à 1999. Selon Interfax, l'administration pro-russe de Kadyrov a mené la semaine passée une opération dans ce village pour tenter de recueillir des éléments sur le chef de la sécurité de Maskhadov.