Les fêtes du Nouvel An interdites à Gaza

Gaza — Le groupe islamiste palestinien Hamas, qui gouverne la bande de Gaza, a interdit dans cette enclave palestinienne les fêtes du Nouvel An dans les lieux publics en invoquant leur offense aux « valeurs et traditions religieuses », a indiqué la police mercredi. Le porte-parole de la police Aymane al-Batinji a expliqué que les célébrations du Nouvel An étaient « incompatibles avec nos us, coutumes, valeurs et enseignements de notre religion ». Les fêtes ont aussi été interdites en « solidarité avec les familles des martyrs de l’Intifada de Jérusalem», a ajouté M. Batinji, en référence aux violences ayant secoué notamment la Ville sainte et la Cisjordanie ces derniers mois, réveillant le spectre d’une nouvelle intifada.

À voir en vidéo