Bush à la défense du mariage

Washington - Le président américain George W. Bush entend relancer d'ici la présidentielle de novembre son plan de défense de la famille et du mariage comme institution sociale, a indiqué son porte-parole hier. «Le président s'est toujours fermement engagé en faveur du renforcement de la famille et de mariages solides», a déclaré Scott McClellan lors d'un point de presse en rappelant que M. Bush avait déjà fait précédemment des propositions en ce sens lors de son mandat entamé en 2001 mais que celles-ci n'avaient pas encore été votées par le Sénat.

Il était interrogé sur un article du New York Times hier affirmant que l'administration Bush s'apprête à consacrer 1,5 milliard de dollars en cinq ans à un programme en faveur du mariage pour satisfaire l'aile conservatrice de l'électorat républicain. Scott McClellan a toutefois souligné que ce programme fait partie d'un plan d'ensemble pour renforcer la famille et que le montant cité par le quotidien porte sur son ensemble et comprend à la fois les fonds fédéraux et ceux des États.

Il a cité, parmi les autres aspects du plan de l'administration Bush en faveur de la famille, les incitations à travailler plutôt que de percevoir l'assurance-chômage, la simplification des règles d'adoption et la responsabilisation des pères. L'aile conservatrice du Parti républicain s'était récemment élevée contre plusieurs décisions de justice récentes en faveur des unions homosexuelles.Bush à la défense du mariage