Turquie: une autre attaque contre la police

Istanbul — La police turque a essuyé mardi sa deuxième attaque en quelques jours avec un attentat suicide contre un de ses bâtiments dans un quartier très touristique d’Istanbul lors duquel une femme kamikaze a été tuée et un policier mortellement blessé. Selon le gouverneur de la plus grande ville de Turquie, l’auteure de l’attaque s’est présentée devant un commissariat du district de Sultanahmet en prétextant, en anglais, avoir perdu son portefeuille, avant d’actionner sa charge. « La femme kamikaze s’est approchée des policiers et s’est fait exploser », a déclaré Basip Sahin ajoutant « la femme kamikaze est morte. Nous essayons d’identifier l’assaillante. » Grièvement atteint par l’explosion, un policier est décédé des suites de ses blessures à l’hôpital, a rapporté l’agence de presse gouvernementale Anatolie. Un second fonctionnaire de police est plus légèrement blessé, a précisé M. Sahin. Les forces de l’ordre ont immédiatement bouclé les abords du poste de police, situé dans un quartier de la partie européenne de la plus grande ville de Turquie où se trouvent notamment la basilique Sainte-Sophie et la Mosquée bleue. Selon les médias turcs, deux autres engins explosifs ont été désamorcés par la police sur le corps de la femme.

À voir en vidéo