Un Palestinien condamné pour rapt et meurtre

Jérusalem — Un tribunal militaire israélien en Cisjordanie occupée a condamné mardi un Palestinien à la prison à perpétuité pour sa participation en juin à l’enlèvement et au meurtre de trois Israéliens, qui avaient déclenché un cycle de violences israélo-palestiniennes, selon le verdict que l’Agence France-Presse a consulté. Hossam Qawasmeh a également été condamné à verser 750 000 shekels de dommages aux familles de Naftali Frenkel, Eyal Yifrah et Gilad Shaer, enlevés le 12 juin près d’un bloc de colonies en Cisjordanie occupée, a précisé un avocat présent à l’audience. L’assassinat des trois adolescents israéliens a marqué le départ d’une escalade des violences qui a culminé au cours de l’été 2014 avec la guerre dans la bande de Gaza et qui s’est poursuivie au cours de l’automne à Jérusalem et en Cisjordanie. Deux autres Palestiniens accusés d’avoir participé à ces assassinats, Marwan Qawasmeh, 29 ans, et Amer Abou Eisheh, 32 ans, ont été tués par les soldats israéliens le 23 septembre à Hébron, dans le sud de la Cisjordanie. Hossam Qawasmeh, 41 ans, oncle de Marwan Qawasmeh, avait été arrêté en juillet. Il était présenté comme le cerveau de l’opération. Il a été reconnu coupable il y a une semaine de participation à l’enlèvement et au meurtre des trois adolescents par le tribunal militaire. Sa peine n’a toutefois été annoncée que mardi.

À voir en vidéo