RDC: fin de l’ultimatum aux rebelles hutus rwandais des FDLR

Kinshasa — L’ultimatum adressé aux rebelles hutus rwandais basés dans l’est de la République démocratique du Congo a expiré vendredi, mais ces combattants sont loin de s’être tous rendus malgré les menaces de l’armée congolaise et des soldats de l’ONU. Vendredi soir, le gouvernement congolais a publié un communiqué annonçant qu’à dater de « ce jour, [...] face aux combattants FDLR [Forces démocratiques de libération du Rwanda] n’ayant pas encore volontairement déposé les armes, l’option militaire est devenue inévitable [...] ».

À voir en vidéo