Le réseau diplomatique belge passe au couperet

Bruxelles — La Belgique va fermer par mesure d’économie 18 ambassades et consulats, dont celui de Toronto, a annoncé vendredi le ministère des Affaires étrangères. Le nouveau gouvernement prévoit de réaliser 11 milliards d’euros d’économies en cinq ans. Cette «rationalisation» du réseau diplomatique belge concerne principalement l’Europe, où les ambassades de Tallinn (Estonie), Riga (Lettonie), Vilnius (Lituanie), Ljubljana (Slovénie) et Nicosie (Chypre) seront fermées. En France, les tâches des consulats généraux de Lille et Strasbourg seront reprises par l’ambassade à Paris, tandis que celles de Cologne en Allemagne seront gérées depuis l’ambassade à Berlin et celles de Genève en Suisse par la représentation permanente belge auprès de l’ONU dans la même ville. Au Canada, le consulat de Toronto fermera fin décembre. Les activités diplomatiques et consulaires des postes fermés seront reprises par les ambassades présentes dans les pays voisins.