L’Australie pleure les siens

Photo: Peter Parks Agence France-Presse
Des Australiens en pleurs ont déposé mardi des gerbes de fleurs là où deux otages ont été tués quand la police a donné l’assaut pour libérer les 17 personnes qui étaient retenues par un soi-disant religieux musulman. Des montagnes de fleurs s’accumulaient mardi matin devant le café Lindt de Martin Place, une place publique au cœur du quartier financier et commercial de la métropole australienne. Le premier ministre Tony Abbott et son épouse se sonbt rendus sur place déposer des gerbes de fleurs. Le premier ministre a déclaré que l’Australie vient de se frotter au terrorisme pour la première fois en 35 ans.
1 commentaire
  • abderrahmane oucible - Inscrit 17 décembre 2014 15 h 08

    S'agit vraiment d'un dit religieux ou une confirmation de désinformation

    Il se pourrait qu'on veuille dérouter le monde sur la réalité de la création de ce dit etat islamique daech . Comment est possible que cet attentat a eu lieu aussi facilement et que l'intervention a été si tardive? ! C'est bizarre. La sécurité australienne semble elle aussi avoir des maux de ventre.