Grande affluence à al-Aqsa

Jérusalem — Des dizaines de milliers de Palestiniens ont entendu leurs imams prêcher la défense de la mosquée Al-Aqsa contre les Israéliens, lors de la grande prière du vendredi en Cisjordanie, à Gaza et dans la Vieille ville de Jérusalem transformée en camp retranché. À Al-Aqsa même, la prière placée sous très haute surveillance policière israélienne s’est déroulée dans le calme sur l’esplanade des Mosquées, rouverte vendredi matin après avoir été complètement fermée jeudi par Israël pour la première fois depuis des années. Mais, à quelques kilomètres de là, à Qalandiya, la prière a été suivie d’affrontements entre environ 300 Palestiniens et des policiers israéliens au check-point entre Jérusalem et la Cisjordanie occupée sur la route de Ramallah, ont indiqué les forces de sécurité palestiniennes.