20 000 déplacés au Darfour

Près de 20 000 personnes ont été déplacées par une résurgence de combats au Darfour, une région de l’ouest du Soudan en proie aux violences depuis 11 ans, a indiqué lundi une porte-parole du Programme alimentaire mondial (PAM). « Environ 20 000 nouvelles personnes, pour la plupart des femmes et des enfants, sont arrivées » dans le village de Saniya Deleiba, à quelque 35 kilomètres de la capitale du Darfour-Sud, Nyala, a indiqué la porte-parole du PAM, Amor Almagro.