Simulacre de dialogue à Kiev?

Kiev – L’opposition ukrainienne s’est rendue vendredi à une table ronde avec le président Ianoukovitch, mais a ensuite dénoncé un « simulacre » organisé à la veille de nouvelles manifestations massives. « Le pouvoir n’a pris en compte aucune de nos exigences. Cette table ronde n’est qu’un simulacre », a déclaré en sortant le champion du monde de boxe et dirigeant du parti Udar (la Frappe) Vitali Klitschko, cité par l’agence de presse Interfax. Après une hésitation dans la journée, les trois dirigeants de l’opposition pro-européenne qui manifeste depuis plus de trois semaines — Vitali Klitschko, Arseni Iatseniouk (un responsable du parti La patrie de l’opposante emprisonnée Ioulia Timochenko) et le nationaliste Oleg Tiagnybok — avaient accepté de ce rendre à la table ronde pour y présenter leurs exigences et entendre les réponses du gouvernement.

À voir en vidéo