Une vie sous les signes du combat et de la paix

Nelson Mandela
Photo: Agence France-Presse (photo) Walter Dhladhla Nelson Mandela
18 juillet 1918: naissance à Mvezo dans le Transkeï (aujourd’hui la province du Cap Oriental)
1942: Nelson Mandela commence à assister à des réunions du Congrès national africain (ANC); deux ans plus tard, il participe à la fondation de la ligue jeunesse du parti
1951: il devient le premier avocat noir en Afrique du Sud
1952: début de la campagne de «défiance». Nelson Mandela est condamné à neuf mois de travaux forcés avec sursis
1956: arrestation de Mandela et de 155 activistes, accusés de trahison. Ils sont tous acquittés le 29 mars
21 mars 1960: massacre de Sharpeville: la police tire sur une foule de manifestants pacifiques et en tue 69. Pretoria, loin de s’excuser, interdit l’ANC
1961: Nelson Mandela et plusieurs dirigeants de l’ANC continuent le combat dans la clandestinité
1962: arrestation et condamnation à cinq ans de pénitencier
Automne 1963: accusations de sabotage dans le cadre du procès dit de Rivonia: Mandela et ses compagnons plaident non coupables
Juin 1964: Nelson Mandela et ses compagnons sont condamnés à la prison à perpétuité à Robben Island
1990: l’ANC est de nouveau autorisé. Nelson Mandela est un homme libre
1993: ; Prix Nobel de la paix, avec Frederik de Klerk 
10 mai 1994: Nelson Mandela est assermenté comme président de l’Afrique du Sud. Il ne fait qu’un seul mandat de cinq ans
5 décembre 2013: Décès, à son domicile de Johannesburg, en Afrique du Sud.

À voir en vidéo