Arafat: les experts français ne trouvent aucun signe d'empoisonnement

Des scientifiques provenant de plusieurs pays ont tenté de déterminer la cause de la mort de M. Arafat et de savoir si du polonium a été utilisé. Il est décédé dans un hôpital militaire français en 2004. Les Palestiniens soupçonnent depuis longtemps Israël de l'avoir empoisonné, ce que nie Israël.

Suha Arafat a déclaré aux journalistes, mardi à Paris, que le rapport des experts français exclut un empoisonnement au polonium.

Cela contredit le rapport d'un laboratoire suisse qui estimait que M. Arafat avait probablement été empoisonné au polonium, une substance mortelle très rare.

Mme Araft s'est dite choquée par ces contradictions des meilleurs experts européens en la matière.

Le rapport français fait partie d'une enquête menée par ce pays pour déterminer si M. Arafat a été assassiné.

À voir en vidéo