Al-Jazira publie un rapport indiquant qu'Arafat a été empoisonné

Jérusalem — Des scientifiques suisses ont découvert des preuves modérées que l'ancien leader palestinien Yasser Arafat a été empoisonné, selon ce que rapporte mercredi le réseau Al-Jazira.

Le réseau a mis en ligne, sur son site Web, une copie de ce qui serait le rapport des chercheurs.

Les scientifiques écrivent que les résultats de leurs analyses appuient modérément l'hypothèse que la mort de M. Arafat soit due à un empoisonnement au polonium-210.

M. Arafat est mort dans un hôpital français en 2004, mais la cause de son décès n'a jamais été élucidée. Plusieurs Palestiniens croient qu'il a été empoisonné par Israël, ce que nie cette dernière.

L'an dernier, un laboratoire suisse avait découvert des traces de polonium-210, un isotope radioactif mortel, sur des vêtements fournis par la veuve de M. Arafat.

Des échantillons de ses restes ont ensuite été prélevés en Cisjordanie.

 

À voir en vidéo