Londres proteste

Londres — Le ministère britannique des Affaires étrangères a annoncé mardi son intention de protester officiellement auprès de Madrid à propos des files d’attente « inacceptables » à la frontière avec Gibraltar, provoquées par les contrôles effectués par les autorités espagnoles. « Le Foreign Office va protester auprès du ministère [espagnol] des Affaires étrangères à propos des retards inacceptables constatés ce matin à la frontière espagnole avec Gibraltar », a déclaré un porte-parole du ministère britannique. Le gouvernement de Gibraltar considère que les contrôles douaniers menés par la police espagnole sont une mesure de représailles à sa décision, fin juillet, de jeter en mer des blocs de béton formant un récif artificiel.

À voir en vidéo