Menace terroriste - Les États-Unis comptent rouvrir 18 ambassades fermées

Des responsables ont précisé que l'ambassade américaine à Sanaa, au Yémen, demeurerait fermée.
Photo: Hani Mohammed/AP Des responsables ont précisé que l'ambassade américaine à Sanaa, au Yémen, demeurerait fermée.
Washinton — Le département d'État américain a annoncé vendredi que 18 des 19 ambassades et consulats des États-Unis situés au Moyen-Orient et en Afrique qui avaient été fermés en raison d'une menace terroriste seront rouverts dimanche ou lundi.

Des responsables ont précisé que l'ambassade américaine à Sanaa, au Yémen, demeurerait fermée.

La déclaration publiée vendredi ne fournit pas de raison pour expliquer la reprise des activités normales dans les 18 missions diplomatiques.

Les 19 installations étaient fermées depuis dimanche dernier. La plupart des employés américains de l'ambassade au Yémen ont reçu l'ordre de quitter le pays mardi à cause de nouveaux renseignements liés à la menace terroriste.

Un message concernant un attentat d'envergure intercepté alors qu'il circulait entre des responsables d'al-Qaïda est à l'origine de la fermeture des ambassades et consulats.

Une autre menace a mené jeudi à la fermeture du consulat américain à Lahore, au Pakistan. Cette mission reste fermée.

À voir en vidéo