Le roi belge abdique en faveur de son fils pour des raisons de santé

Bruxelles - Le roi belge Albert a annoncé mercredi qu'il abdiquerait en faveur de son fils, le prince héritier Philippe, dès le 21 juillet.

Les rumeurs allaient bon train en Belgique depuis plusieurs semaines déjà, et l'annonce de mercredi met fin à près de deux décennies de règne stable sur un royaume politiquement déchiré. Les différents entre le nord flamand et le sud wallon du pays se sont intensifiés ces dernières années.
 
Le monarque, âgé de 79 ans, cède ainsi sa place à son fils Philippe, âgé de 53 ans.
 
Il a expliqué mercredi que «l'âge et la santé» ne lui permettraient plus d'assumer ses fonctions comme il l'aurait souhaité.
1 commentaire
  • Alexis Lamy-Théberge - Abonné 3 juillet 2013 15 h 25

    Nouvelle fantastique

    Nous parlons bien du Seigneur des anneaux là?