Pas de percée sur Assange

Les chefs de la diplomatie britannique et équatorien ont fait le point lundi sur le sort du fondateur de WikiLeaks Julian Assange, retranché depuis un an à l’ambassade d’Équateur à Londres, sans faire « de percée » ni même de « progrès substantiel », selon la partie britannique. William Hague et Ricardo Patino « ont eu un entretien bilatéral de 45 minutes. Ils sont tombés d’accord sur le fait qu’un groupe de travail devrait être établi en vue de trouver une solution diplomatique au cas de Julian Assange ».

À voir en vidéo