Offshore leaks – Une enquête internationale lève le voile sur les secrets des paradis fiscaux

Une enquête journalistique mondiale a dévoilé les noms de milliers de personnalités apparemment liées à des sociétés offshore dans des paradis fiscaux. Selon Radio-Canada, on y trouve les noms de plus de 450 Canadiens.

Des journalistes, dont ceux de l'émission Enquête et de CBC, ont mis la main sur une masse impressionnante de documents confidentiels qui font état de transactions financières de plus de 100 000 personnes bien nanties de la planète.

Selon Radio-Canada, le journaliste d'enquête Gerard Ryle, du Consortium international des journalistes d'enquête (ICIJ), a reçu un colis contenant un mystérieux disque dur. Celui-ci contient 2, 5 millions de documents: 10 fois plus que les correspondances diplomatiques publiées il y a quelques années par le site WikiLeaks.

On y trouve des courriels et des documents officiels de toutes sortes, sur une période de 20 ans, concernant les sociétés extraterritoriales et les fiducies de plus de 100 000 personnes bien nanties du monde entier, dans une dizaine de paradis fiscaux. Certaines de ces activités sont légales, mais d'autres pas.

Ces informations concernent principalement les Îles vierges britanniques et ont filtré à partir de deux sociétés offrant des services «offshore» à Singapour et aux Îles Vierges.

L’affaire se révèle particulièrement embarrassante pour le président français François Hollande – déjà aux prises avec le scandale déclenché par l’inculpation de son ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac pour fraude fiscale –, puisque Jean-Jacques Augier, son trésorier pendant la campagne présidentielle de 2012, est aussi mentionné par l’ICIJ.

Avec l'Agence France-Presse

À voir en vidéo