Glissement de terrain au Tibet

Pékin — Des dizaines de mineurs étaient toujours pris au piège dans la région tibétaine de la Chine, vendredi, à la suite d’un glissement de terrain majeur, ont rapporté les médias chinois officiels. Il est possible que les 83 travailleurs de la mine d’or dormaient au moment où environ deux millions de mètres cubiques de boue, de roches et de débris ont déboulé sur le terrain d’une superficie d’environ quatre kilomètres carrés, selon la chaîne télévisée China Central. Plus de 1000 intervenants ont été dépêchés sur les lieux afin de participer aux efforts de recherche. Environ 30 excavatrices ont commencé à retirer les gravats en fin de soirée, vendredi, alors que les températures avoisinaient le point de congélation. L’incident est survenu à environ 70 kilomètres de la capitale régionale, Lhasa.