La maison de la directrice du FMI, Christine Lagarde, a été fouillée par la police

La maison de la directrice du FMI, Christine Lagarde, a été fouillée par la police.
Photo: imf.org La maison de la directrice du FMI, Christine Lagarde, a été fouillée par la police.

Paris — Un avocat de la directrice du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, a révélé que des policiers ont fouillé sa maison parisienne mercredi dans le cadre d'une enquête sur le rôle présumé qu'elle aurait joué dans une décision arbitrale de 400 millions $ US rendue en faveur d'un homme d'affaires.

L'avocat Yves Repiquet a dit que Mme Lagarde n'a rien à cacher et il a estimé que la perquisition de mercredi lui permettra à nouveau de démontrer son innocence.

Mme Lagarde était ministre des Finances quand le magnat Bernard Tapie a conclu, en 2008, un règlement avec une banque publique concernant la vente bâclée d'Adidas en 1998. Certains détracteurs ont estimé que la compensation accordée à M. Tapie était trop généreuse.

Des questions concernant cette affaire ont fait surface quand Mme Lagarde a été nommée à la tête du Fonds monétaire international.