Important accord de paix signé au Congo

Plusieurs chefs d’État africains ont signé dimanche à Addis Abeba un accord-cadre destiné à ramener la paix dans l’Est de la République démocratique du Congo. Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, présent à la cérémonie de signature, a salué cet accord. Les présidents de RDC, d’Afrique du Sud, du Mozambique, du Rwanda, du Congo et de Tanzanie ont fait le déplacement à Addis Abeba en vue de signer cet accord. Le document interdit aux pays extérieurs de soutenir les mouvements rebelles et encourage une série de réformes en vue de l’instauration d’un État de droit dans l’Est de la RDC où les institutions gouvernementales sont particulièrement faibles, selon des sources proches du dossier. Le Rwanda et l’Ouganda ont été accusés en particulier de soutenir un mouvement rebelle, le M23, qui a brièvement conquis la principale ville de l’Est de la RDC à la fin de l’an dernier, Goma, avant d’accepter de s’en retirer en échange de l’ouverture de négociations avec le régime de Kinshasa. Les deux pays démentent une telle implication en RDC.

À voir en vidéo