Des scientifiques russes retrouvent des fragments de la météorite

Moscou – Des scientifiques ont retrouvé plus de 50 petits fragments de la météorite qui explosé vendredi au-dessus des monts Oural, en Russie, avec la puissance de plusieurs dizaines de bombes atomiques.

Viktor Grokhovski, le responsable de l'expédition organisée par une université de la région, a expliqué lundi que les fragments retrouvés à la surface gelée du lac Chebarkul ont une taille de moins d'un centimètre et qu'ils contiennent environ 10 % de fer.

Des résidants avaient vu une météorite plonger dans le lac vendredi, laissant un trou de six mètres dans la glace. M. Grokhovski a expliqué qu'on pourrait éventuellement retrouver une météorite de 50 ou 60 cm sous l'eau.

Les responsables russes de la santé publique ont porté lundi à près de 1500 le nombre de blessés, dont 46 se trouvent toujours à l'hôpital.