Des manifestants propalestiniens attendus à Tel-Aviv

Jérusalem — Une organisation israélienne a appelé hier à l'arrestation de centaines de manifestants propalestiniens attendus ce week-end à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv dans le cadre de l'opération internationale Bienvenue en Palestine.

L'organisation Israël Law Center a demandé au procureur général israélien, Yehouda Weinstein, de «mettre fin» à l'opération, qui a lieu pour la troisième année consécutive.

«Nous lui avons demandé de poursuivre en justice ces militants pro-palestiniens», a déclaré Nitsana Darshan-Leitner à la radio publique israélienne.

«Il s'agit d'un délit [...] qui va à l'encontre de plusieurs lois israéliennes relatives notamment aux rassemblements non autorisés et au passage de la frontière, alors qu'il leur a expressément été notifié de ne pas venir», a-t-elle ajouté.

En 2010 et 2011, des militants avaient été détenus à l'aéroport avant d'être expulsés, mais n'avaient pas été poursuivis.

Des centaines de policiers israéliens doivent être déployés à l'aéroport de Tel-Aviv à partir de demain soir.

Selon des médias locaux, des responsables de sécurité israéliens ont prévenu les compagnies aériennes la semaine dernière que les militants seraient refoulés à leur arrivée. Ils s'apprêtent à leur fournir des listes de personnes indésirables sur le territoire israélien.

Lors de la première opération Bienvenue en Palestine en 2010, une centaine de militants, selon les organisateurs, avaient réussi à gagner la Cisjordanie, dont l'accès est contrôlé par Israël.