En bref - WikiLeaks publie des millions de courriels

Londres — Le site WikiLeaks a commencé aujourd'hui la publication de plus de cinq millions de courriels de la société américaine privée de renseignement et d'analyse stratégique Stratfor.

Les messages électroniques, qui s'étalent de juillet 2004 à décembre 2011, révéleront l'emploi par Stratfor de «réseaux d'informateurs, de structures de versement de pots-de-vin et de techniques de blanchiment d'argent», affirme-t-on par voie de communiqué. Wikileaks affirme détenir des preuves de l'existence de liens confidentiels entre la société Stratfor et des firmes telles que l'indienne Bhopal's Dow Chemical Co. et l'américaine Lockheed Martin, ainsi qu'avec des agences dont le Département d'État, la sécurité intérieure, le corps des Marines et l'agence de renseignements pour la défense. Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, se trouve en Grande-Bretagne où il tente d'éviter une extradition vers la Suède, où il doit être interrogé pour des soupçons de viol. WikiLeaks craint que si Julian Assange est extradé, Stockholm l'envoie alors aux États-Unis, où il est recherché pour avoir publié des milliers de documents diplomatiques américains.
 
1 commentaire
  • Michel Miclot - Inscrit 27 février 2012 09 h 13

    Bravo Assange

    Ces multinationales amorales craignent comme la peste la vérité sur leurs agissements et la cainte étant le début de la sagesse , Assange et Wikileaks jouent un rôle primordial pour nos sociétés contrôlées par ces multi-nationales. Le rôle des Suédois n'est pas trés clair ni trées glorieux dans cette histoire de viol qui pue le coup monté . Heureusement qu'Assange ne réside pas au Canada, il y a belle lurette que Harper l'aurait vendu aux Américains