En bref - L'ETA renonce à la lutte armée

Le mouvement séparatiste basque ETA a annoncé hier la fin définitive de 50 ans de lutte armée pour l'établissement d'un État basque indépendant, dans un communiqué diffusé par le journal basque Gara.

Très affaiblie, l'organisation a décrété un cessez-le-feu permanent en septembre 2010. Des militants emprisonnés et des alliés politiques la pressaient depuis d'aller plus loin et de renoncer à la force. L'ETA, créé sous la dictature franquiste en 1959, a revendiqué son premier assassinat en 1968.