De nouvelles bases russes

Moscou — Le président russe, Dmitri Medvedev, a promulgué hier les accords sur le déploiement des bases militaires dans les républiques séparatistes géorgiennes de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud.

Le président a également reçu hier au Kremlin le nouveau président abkhaze, Alexandre Ankvab, auquel il a promis un «soutien dans tous les domaines au peuple frère abkhaze».

La Russie et la Géorgie se sont affrontées il y a trois ans dans une guerre éclair pour le contrôle de l'Ossétie du Sud. Moscou a reconnu dans la foulée l'indépendance des deux républiques géorgiennes.

Les troupes russes sont aujourd'hui stationnées à une heure de route de la capitale géorgienne, en dépit de l'accord préconisant leur retrait sur les positions occupées avant le début des hostilités, lors de la tentative de la Géorgie de reprendre le contrôle de l'Ossétie du Sud.

La Russie a même renforcé sa présence militaire sur place avec l'installation de bases permanentes sur les deux territoires séparatistes.