130 nouveaux logements à Jérusalem-Est

Jérusalem — La municipalité israélienne de Jérusalem a autorisé hier la construction de 130 nouveaux logements dans le quartier de colonisation juive de Gilo à Jérusalem-Est, une décision aussitôt dénoncée par l'Autorité palestinienne.

Le conseil municipal a approuvé un projet de requalification en zone d'habitation d'un secteur à l'origine prévu pour la construction d'un hôtel à Gilo, un quartier proche de la ville palestinienne de Bethléem en Cisjordanie, a indiqué le porte-parole du maire Nir Barkat, Elie Isaacson.

«La municipalité de Jérusalem continuera à construire dans toutes les zones de la ville, aussi bien pour les juifs que pour les Arabes, en fonction du plan d'ensemble, à Gilo comme ailleurs», a-t-il déclaré.

La décision, qui doit encore être soumise à un conseil de district, intervient alors que les États-Unis et Israël négocient les termes d'un nouveau moratoire de 90 jours sur la colonisation en Cisjordanie, qui ne devrait pas concerner Jérusalem-Est, malgré les exigences palestiniennes d'un gel total dans l'ensemble des territoires occupés.

Le principal négociateur palestinien, Saëb Erakat, a dénoncé cette initiative, accusant Israël de poursuivre «son programme pour isoler encore davantage Bethléem de Jérusalem-Est occupé».