En bref - Lénine sera-t-il un jour enterré?

Sotchi — Le premier ministre russe, Vladimir Poutine, a déclaré hier qu'il n'y avait pas lieu de se presser de retirer Lénine de son mausolée de la place Rouge, question qui soulève encore les passions vingt ans après l'effondrement de l'Union soviétique.

Vladimir Lénine, révolutionnaire communiste qui entraîna les bolcheviques dans une guerre civile sanglante et orchestra les campagnes de la «terreur rouge», fut embaumé après sa mort en 1924. Sa dépouille est exposée depuis dans le mausolée de la place Rouge. Des voix réclament avec insistance l'enterrement de Lénine depuis la fin des années 1980, période d'ouverture de la «perestroïka», mais aucun dirigeant russe ne s'est risqué à mécontenter des millions de fidèles du communisme en transférant son corps dans une sépulture. «Il y a un temps pour tout. Un jour viendra où le peuple russe décidera de la manière de traiter la question», a déclaré Poutine à des experts de la Russie dans le cadre d'une réunion à Sotchi, sur les bords de la mer Noire.

À voir en vidéo