RDC - Les viols collectifs recommencent

New York — Le chef de l'ONU, Ban Ki-moon, est «scandalisé» par les cas de viols collectifs commis dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) et a décidé d'y envoyer un de ses collaborateurs pour examiner la situation.

L'ONU a révélé lundi qu'au moins 179 femmes du Nord-Kivu ont été victimes ces dernières semaines de viols attribués à des rebelles hutus rwandais.

Le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU a précisé lundi que ces cas de violences sexuelles avaient été rapportées par des ONG dans le territoire de Walikale,.

Selon le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), au moins 1244 femmes ont rapporté avoir été violées au cours du premier trimestre 2010, soit «près de 14 viols par jour en moyenne».
1 commentaire
  • Dominique Châteauvert - Inscrite 25 août 2010 16 h 00

    Les voiles et les viols

    Au congo, 1244 femmes au moins ont été récemment violées, certaines plusieurs fois. Ce nombre n'est qu'une goutte d'eau dans l'océan du nombre véritable de viols à la grandeur de la planète.

    Aucun commentaire... Silence de mort...

    Où sommes-nous tous , nous les commentateurs habituels, éternels pourchasseurs du port du voile à la musulmane? Plus facile de partir à la chasse aux voiles que de cibler des violeurs.

    Des femmes sans nombre sont blessées dans leur espace sacré, intime, conçus pour l'amour et la mise au monde des enfants.

    Un grand mystère plane au dessus des violeurs. Peu de gens se fâchent contre eux. Pourquoi sont-ils si peu dénoncés? À quoi pensent-ils quand ils se mettent à 3, 4 ou 10 contre une femme? Quelles sont leurs motivations? Obéissent-ils à une culture masculine, une sorte de code d'honneur inversé? Sont-ils réputés libres de leurs actes? Où est passée leur conscience? Comment vivent-ils avec ces souvenirs par la suite? Connaissent-ils la honte?

    Seuls les violeurs peuvent nous le dire. Quand passeront-ils de l'autre coté de la clôture pour expliquer à la science ce phénomène véritablement inhumain qui les ravalent au rang des pires bêtes sauvages.

    Photos d'un viol comme il y en a tant: une femme, 3 hommes, quelqu'un qui tient la caméra et qui ne l'aide pas, et nous qui regardons sans savoir quoi faire.

    http://tunisdivagation.blogspot.com/2007/08/viol-d