En bref - Trafic aérien perturbé

Londres — Le trafic aérien est resté perturbé hier soir malgré la réouverture des aéroports fermés depuis dimanche dans le nord de l'Europe à cause du nuage de cendres volcaniques venu d'Islande, tandis que des compagnies aériennes critiquaient ces nouvelles restrictions.

Un millier de vols devaient être annulés hier dans le ciel européen en raison d'un nouveau passage du nuage, selon l'Organisation européenne de la navigation aérienne, Eurocontrol. La présence du nuage a entraîné la fermeture successive à partir de dimanche d'aéroports au Royaume-Uni, en Irlande et aux Pays-Bas.