En bref - Millénaire: un objectif sur huit

Washington — La Banque mondiale et le Fonds monétaire international ont affirmé hier que, parmi les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), seul serait atteint avec certitude en 2015 celui de réduction du nombres de personnes sous le seuil de pauvreté.

«Le monde en développement dans son ensemble est toujours sur la voie d'atteindre le premier OMD de diviser par deux d'ici à 2015 la part de la population dans une extrême pauvreté, par rapport à son niveau de 42 % en 1990», ont indiqué les deux institutions. Cette proportion pourrait chuter à 15 % en 2015. Mais l'Afrique subsaharienne devrait manquer cet objectif, car cette proportion ne devrait y baisser que de 58 % en 1990 à 38 % en 2015. Les huit Objectifs du millénaires pour le développement, issus d'un accord lors d'un sommet des Nations unies en 2000, donnent des buts chiffrés à la réduction de la pauvreté dans le monde, mesurée par des indicateurs économiques, sociaux, démographiques, éducatifs et sanitaires.
1 commentaire
  • Galarneau2 - Abonné 25 avril 2010 09 h 26

    RRR...RRR...RRR...

    Que du blabla. On nous endort avec de belle petite déclaration du FMI et de la Banque Mondiale. Ils nous prennent vraiment pour des valises. Pendant qu'une petite minorité possède la plus grosse partie de la richesse mondiale, la grande majorité n'a pas ce qu'il faut pour vivre décemment. Le FMI et la Banque Mondiale ont imposé des plans d'ajustements structurels qui ont eu pour effet de couper le souffle à plusieurs populations du monde. Quand l'argent a commencé à sortir du pays pour payer la dette, quand les produits étrangers sont entrés à pleine porte et ont détruit les économies locales, le FMI était satisfait : le pays était revenu sur le droit chemin. Moi j'appelle ça un crime contre l'humanité.