En bref - Dubaï: du nouveau

Dubaï — Les assassins de Mahmoud al Mabhouh, responsable militaire du Hamas, l'ont drogué avant de l'étouffer, a déclaré hier la police de Doubaï. Mabouh a été retrouvé mort le mois dernier dans sa chambre d'hôtel à Dubaï et la police de l'émirat se dit quasi certaine qu'il a été victime d'agents du Mossad, les services secrets israéliens.

Les assassins ont utilisé un relaxant musculaire avant d'étouffer Mahmoud afin que la victime ne manifeste aucun signe de résistance et que la mort paraisse naturelle, a déciaré le numéro deux de la police, Khamis al Mazeina, cité par le site de la police de Dubaï. Les autorités de Dubaï ont dit avoir identifié 26 membres présumés de l'équipe qui a participé au complot et elles ont déclaré qu'ils avaient agi en utilisant de faux passeports britanniques, irlandais, français, allemands et australiens. Des personnes vivant en Israël et portant des noms identiques à ceux utilisés par des suspects ont affirmé que leur identité avait été usurpée.