En bref - La Russie et la Géorgie vont rouvrir leur frontière

Tbilissi — La Géorgie et la Russie rouvriront lundi leur frontière terrestre après plus de trois ans de fermeture, un signe de dégel dans leurs relations depuis leur guerre éclair en août 2008, a annoncé hier le ministère géorgien des Affaires étrangères.

Un accord dans ce sens avait été trouvé entre les deux pays sous médiation suisse le 24 décembre. Moscou avait fermé le poste-frontière de Verkhni Lars en 2006, une décision jugée «politique» par les autorités géorgiennes, dans un contexte de tensions croissantes alors que Tbilissi cherchait à se rapprocher de l'Occident, et de l'OTAN en particulier. Ce poste est le seul point de passage entre les deux pays qui ne se trouve pas dans les régions séparatistes géorgiennes d'Ossétie du Sud et d'Abkhazie, au coeur du conflit en août 2008.