En bref - Trente-deux personnes disparues à Madère

Funchal — Les recherches se sont poursuivies hier pour tenter de localiser 32 personnes portées disparues, après les coulées de boue et des inondations qui ont fait 42 morts et 120 blessés samedi sur l'île portugaise de Madère.

Les personnes disparues risquent de ne jamais être retrouvées parce qu'elles ont probablement été emportées par la mer, selon les autorités. Les sauveteurs utilisaient des chiens entraînés pour retrouver d'éventuels survivants ensevelis sous des débris. Le nombre de personnes disparues est passé de 4 à 32 dans la journée, des habitants ayant contacté les autorités pour signaler ces disparitions, a déclaré Conceicao Estudante, responsable régional du tourisme et des transports. Selon les autorités locales, ce sont les pires orages qu'ait connus Madère. L'équivalent d'un mois de précipitations est tombé en huit heures principalement sur la capitale Funchal.