En bref - Une base russe en Abkhazie

Moscou — La Russie et l'Abkhazie ont signé hier un accord autorisant Moscou à construire une base militaire sur le sol de la province géorgienne sécessionniste, un arrangement aussitôt dénoncé par l'OTAN comme une violation du cessez-le-feu de 2008 entre Moscou et Tbilissi. Les ministres russe et abkhaze de la Défense ont paraphé le document, qui accroît la dépendance de l'Abkhazie envers son puissant voisin du Nord qui a reconnu son indépendance, alors que la Géorgie réclame de recouvrer son intégrité territoriale.

Des responsables abkhazes avaient annoncé auparavant que l'accord permettrait d'accueillir sur la future base au moins 3000 soldats de l'armée de terre russe déjà stationnés dans le territoire bordant la mer Noire. Moscou a reconnu l'indépendance de l'Abkhazie en août 2008, après avoir écrasé la Géorgie au cours d'un conflit armé de cinq jours dans l'autre province dissidente géorgienne, l'Ossétie du Sud. Ces deux régions dépendent maintenant presque entièrement de la Russie.