En bref - Abbas suspend son chef de cabinet

Ramallah — Le président palestinien, Mahmoud Abbas, a suspendu hier de ses fonctions son chef de cabinet Rafik al Husseini, soupçonné d'être impliqué dans un scandale sexuel, rapporte l'agence de presse palestinienne Wafa.

Le chef de l'Autorité palestinienne a ordonné l'ouverture d'une enquête sur cette affaire, dont les conclusions devront lui être rendues d'ici trois semaines. Il y a quelques jours, la chaîne de télévision israélienne Channel 10 a diffusé un reportage dans lequel un ancien officier des services de renseignement palestiniens, Fahmy Chabaneh, affirme que Husseini avait offert un emploi à une femme en échange de faveurs sexuelles. Dans ce reportage, des images filmées il y a environ deux ans avec une caméra cachée montrent Husseini se coucher nu dans un lit, tout en parlant à une femme qui se trouve dans une pièce voisine. On voit ensuite un groupe d'agents des services de renseignement entrer dans la chambre. Dans le film, la femme demande à Husseini ce qu'il pense de Mahmoud Abbas. «Il n'aime pas les gens et les gens ne l'aiment pas», répond-il. Chabaneh affirme également détenir des preuves de la corruption de plusieurs dirigeants importants de l'Autorité palestinienne.