Ukraine - Timochenko priée de s'incliner

Kiev — Le chef de l'opposition ukrainienne, Viktor Ianoukovitch, a engagé hier Ioulia Timochenko à quitter son poste de premier ministre, alors que les partisans de sa rivale refusent de concéder la défaite au scrutin présidentiel de dimanche.

Après dépouillement de l'ensemble des suffrages par la Commission électorale centrale, Ianoukovitch réalise un score de 48,95 % contre 45,47 % à Timochenko.

Exposant son programme, Viktor Ianoukovitch a dit qu'il donnerait la priorité aux relations de Kiev avec la Russie et les pays de l'ex-Union soviétique, mais qu'une aide «de l'Ouest et de l'Est» était nécessaire à l'Ukraine pour stabiliser son économie et restructurer sa dette. «Je m'adresse officiellement au premier ministre et lui demande de démissionner et de passer dans l'opposition», a dit Ianoukovitch dans sa première déclaration depuis l'élection. «Le pays n'a pas besoin d'une nouvelle crise politique». a-t-il dit.