Successeur du traité START - Signature bientôt, mais pas cette semaine

Washington — Une signature par les États-Unis et la Russie d'un nouvel accord de réduction de leurs arsenaux nucléaires après l'expiration du traité START n'est pas prévue cette semaine, a affirmé hier le porte-parole de la Maison-Blanche, Robert Gibbs.

«Nous ne prévoyons pas à l'heure actuelle de cérémonie de signature à Copenhague», a déclaré M. Gibbs, interrogé par l'AFP sur la possibilité que le président Barack Obama profite de son passage vendredi dans la capitale danoise, à l'occasion du sommet sur le climat, pour signer un traité de désarmement avec son homologue russe Dmitri Medvedev. «Nous ne prévoyons pas de visiter un autre pays voisin que ce soit lors de ce voyage», a ajouté M. Gibbs, alors que la presse russe a affirmé que MM. Medvedev et Obama pourraient signer un nouvel accord en fin de semaine dans une capitale européenne après la clôture de la conférence de Copenhague.

Plus tôt hier à Washington, le département d'Etat avait affirmé que les États-Unis et la Russie étaient «très près» d'un nouvel accord de réduction de leurs arsenaux nucléaires.

À voir en vidéo