En bref - Zimbabwe : boycott du Conseil des ministres

Harare — Les ministres zimbabwéens du MDC ont boycotté un Conseil des ministres présidé hier par le chef de l'État, Robert Mugabe, en déclarant qu'il avait été avancé pour empêcher le premier ministre Morgan Tsvangirai de le présider.

Thokozoni Khupe, vice-premier ministre, a déclaré que la décision d'avancer la réunion était la dernière en date d'une série d'initiatives prises par le président Mugabe en dépit de l'accord de partage du pouvoir conclu l'an dernier. «Cette décision vise à ne pas reconnaître le premier ministre en tant que président du cabinet quand le président est absent», a ajouté Khupe.

À voir en vidéo