En bref - Élections en 2010 à Madagascar

Antananarivo — Les autorités de transition à Madagascar, dont la prise de pouvoir est contestée par la communauté internationale, ont proposé une élection présidentielle en octobre 2010, à l'issue de deux jours d'assises nationales.

Ces assises «marquent le coup d'envoi du renouveau démocratique et préfigurent déjà la force de la démocratie que nous voulons sauver à Madagascar», a déclaré dans son discours de clôture le nouvel homme fort de Madagascar et président de la Haute autorité de transition (HAT), Andry Rajoelina. Des élections législatives sont également annoncées pour mars 2010. Le nouveau régime a en effet suspendu le Parlement le 19 mars. Le texte final ne précise pas si M. Rajoelina ou le président malgache déchu, Marc Ravalomanana, seront autorisés à participer à cette élection.

À voir en vidéo